Petits Dérapages et autres Imprévus de Mily Black

Pour son travail, Louise parcourt le monde. Elle rédige des avis sur les complexes hôteliers qu’elle visite. Sa vie serait un rêve si elle n’était pas si timide et surtout si elle ne s’était pas entichée de son patron, le beau Francis, que toutes les femmes courtisent. Épuisée de cette existence qui ne lui apporte rien, Louise demande à être réaffectée dans un bureau. Elle veut essayer de se construire une vie bien à elle plutôt que de traverser un rêve dont elle est simplement spectatrice. Et puisque tout est sur le point de changer pour la jeune femme, lors de sa dernière mission, Louise tente de prendre de nouvelles résolutions. Elle est déterminée à combattre sa réserve pour enfin profiter de la vie.
Comme si le destin l’avait entendu, voici Louise en possession d’une valise qui n’est pas la sienne. A l’intérieur, des tas de tenues plus sexy les unes que les autres… Et devant elle, quinze jours en Floride en compagnie de Francis…

Petits Dérapages et autres Imprévus est une romance sensuelle racontée par l’héroïne, Louise, cette trentenaire coincée et bourrée de principes qui partage ses journées avec Francis, un macho sexy qui adore la mettre mal à l’aise en la taquinant. Entre eux, se joue une partie de séduction implicite dans laquelle chacun reste dans sa zone de confort. L’une parce qu’elle manque cruellement de confiance en elle, l’autre par peur de braquer sa partenaire et collègue.
A mesure que le récit avance, les protagonistes se dévoilent plus physiquement qu’affectivement et transforment les sous-entendus en non-dits. Pour Louise, cette relation est à classer dans les rencontres sans lendemain car la jeune femme n’imagine pas une seule seconde que son patron puisse en pincer pour elle. Refoulant ses sentiments au plus profond d’elle même, elle accepte de s’initier à la sensualité et découvre son corps en même temps que ses désirs. Mais en voulant se préserver, la jeune femme fait tout de travers si bien que Francis se sent rejeté. Le scénario oscille alors entre passion érotique et déprime totale, entre euphorie et dépression.

Si l’histoire est racontée par Louise, l’auteure nous offre en fin de roman deux bonus où Francis exprime sa version des faits. J’ai vraiment apprécié ces passages et aurait aimé qu’il y en ait d’autres. L’aventure telle que Louise nous la livre est sympa mais manque parfois d’énergie tandis que la voix de Francis, sans jeu de mots, est tout simplement croustillante. Le contraste qui existe entre ces deux narrations donne quelque chose d’irrésistible qui aurait pu être davantage exploité, même si je comprends pourquoi Mily Black ne l’a pas fait afin de préserver son intrigue.
Les personnages secondaires sont drôles et redirigent les actions en influençant nos deux héros.
Le décor, bien que superbe, est parfois trop présent. L’auteure y a jeté son héroïne pour nous montrer à quel point Louise a défini son univers à travers son travail faute de mieux mais les descriptions objectives noient les sentiments et les émotions ont tendance à s’affadir, coupant les envolées romantiques dans leur élan.
Au final, même si le livre manque d’un peu de subtilité et de finesse dans les émotions, il m’a fait passer un très agréable moment. Petits Dérapages et autres Imprévus est une lecture légère et sensuelle qui ravira toutes les fans de chick-lit.