The Mortal instruments, renaissance Tome 1 La Princesse de la nuit de Cassandra Clare

Cinq ans après les événements de Mortal Instruments, Emma Carstairs est prête à venger la mort de ses parents…
Après le meurtre de ses parents, Emma Carstairs rejoint l’Institut des Blackthorn pour devenir une redoutable Chasseuse d’Ombres. Et quand des crimes similaires sont découverts, elle est décidée à retrouver l’assassin et à se venger.
Mais dans sa quête de vérité émergent de nombreuses questions : que veulent dire ces étranges inscriptions sur les corps ? Pourquoi l’Enclave leur a-t-elle interdit de chercher le coupable ? Et surtout, pourquoi ses pouvoirs de parabatai deviennent-ils aussi puissants en présence de Julian ?

 

J’ai lu ce livre dans le cadre du #PLIB2018. Sans le prix je ne pense pas que je l’aurai lu, et ma foie, je ne lirai pas la suite.

C’est dommage parce que le début, les 20 premières pages me plaisaient bien. Des néphilims, de la magie, le monde contemporain. Il y avait tout dans ce livre pour me plaire. Sauf que…

Et bien dans les 300 pages suivantes je me suis fait ch… je patientais en me demandant quand est-ce qu’il va se passer quelque chose. Est-ce que le côté mielleux allait cesser pour faire la part belle à l’enquête ? Et même après 300 pages, ce n’est pas terrible.

C’est franchement triste, parce que le style de l’auteure (et la traduction) fait que c’est facile à lire, fluide.
Le pire dans tout cela c’est que l’univers, le thème, la nature des personnages…, et bien… tout cela est riche, extrêmement bien monté et amené.

l’auteure a tout misé sur les émotions et les sentiments et je le regrette beaucoup.

Ça m’arrive très rarement mais je ne conseillerai ce livre à personne (de ma connaissance).

Alors, est-ce que ce livre peut faire parti des finalistes du #PLIB2018 ?
J’espère que non, il y a certainement d’autres livres (que je n’ai pas encore lu) qui le méritent. C’est un ÉNORME non !

 

#ISBN:9782266240550  #PLIB2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.