Pas sage de Jean-Baptiste Messier

Ouvrez le pas sage…

Et entrez dans un monde unique et érotique. Votre imaginaire n’osait le rêver, ici il prend vie.

Vous connaîtrez des aventures palpitantes et féériques, voyagerez dans le temps, irez de plaisirs troubles en scènes gores et de scènes gores en paysages merveilleux.

Licorne, nains, magiciens, vampires, démones, savant iconoclaste, héroïnes volcaniques, extraterrestres effrayants et nécromancien titilleront votre imagination pour que vous ne lâchiez plus votre lecture.

Alors prêt ?

Bonne lecture et bon décollage !

Ce livre regroupe « Les champs d’Armor », « 3066 Lamia » et « Euphoria ».

 

Un grand merci à Jean-Baptiste de m’avoir confier le Pas Sage.

Vous avez remarqué LE devant Pas sage ? Il y a plusieurs raisons à cela. Ce LE me permettra également de vous parler de cet étonnant ouvrage qui regroupe trois écrits de cet auteur…

Commençons pas cela justement !!! Sir Messier est un auteur érotique… heuuu… du moins pas vraiment, pas que. Ces livres sont clairement pour un public adulte non prude. Les scènes sont plus qu’explicites.

Mais Pas sage est un jeu de mot, comme le suggère le synopsis.
Comment cela ?
Remontez et lisez la première phrase. Enlevez l’espace, ou le « pas » ou une autre signification de « pas ». Ce n’est pas qu’une négation comme je pouvais le croire sachant que JB est auteur érotique mais une fois le premier chapitre passé…
Waouuuuu !!!
Nous ne sommes plus dans le même univers, plus de fantasmes (ou de réalité). Nous entrons dans une sphère où le corps et l’esprit ne font qu’un.

Pas Sage est un livre pour la réflexion, l’âme. Une façon de trouver son équilibre spirituel. Quand je parlais juste plus haut de cet équilibre entre le corps et l’esprit, nous retrouvons la passion de Jean-Baptiste pour les arts martiaux dans le corps mais aussi pour sa philosophie (zen ?)

J’avais déjà eu l’occasion, il y a quelques années, de lire 3066 Lamia. Je n’en avais pas ce souvenir. J’ai pris grand plaisir à le relire.

Oui je lis aussi de l’érotique mais surtout et quasi exclusivement de la Science Fiction, du Fantastique et de la fantasy (SFFF) alors pourquoi Pas Sage. Parce que c’est de la Fantasy !
Jean-Baptiste Messier nous propose un univers de trois mondes, trois niveaux d’élévation ou de réincarnation, d’incarnation… à Vous de trouver le mot qui vous convient.

Avant de lire l’épilogue je me demandais pourquoi nous avions Les champs d’Armor, 3066 Lamia puis Euphoria. Généralement nous allons dans le sens de l’élévation, puis il y a cette dernière page et tu te dis : Ah ouai ! Quand même !

Après tous ces bons mots il y a un mais… Je sais que je ne suis pas auteur, pourtant j’ai lu beaucoup, beaucoup d’écrits érotiques et deux fois plus de fantasy, et à certains moments je bloquais.
Loin d’être choqué par le langage, je suis (très) loin d’être prude, mais l’assemblage de certains mots m’ont gêné. Parfois il y avait trop ou pas assez.

Mais ce que je retiens de cet ouvrage est l’ambiance, l’univers, je me suis coupé de l’érotisme parce que ce n’est qu’un infime aspect de cette histoire. Ce que je retiens c’est le reste. C’est très intéressant.

Ouvrez le Pas sage !!!
Bonne lecture.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *