Les Seigneurs de Bohen d’Estelle Faye #PLIB2018

Je vais vous raconter comment l’Empire est mort.

L’Empire de Bohen, le plus puissant jamais connu, qui tirait sa richesse du lirium, ce métal aux reflets d’étoile, que les nomades de ma steppe appellent le sang blanc du monde. Un Empire fort de dix siècles d’existence, qui dans son aveuglement se croyait éternel.

J’évoquerai pour vous les héros qui provoquèrent sa chute. Vous ne trouverez parmi eux ni grands seigneurs, ni sages conseillers, ni splendides princesses, ni nobles chevaliers… Non, je vais vous narrer les hauts faits de Sainte-Étoile, l’escrimeur errant au passé trouble, persuadé de porter un monstre dans son crâne. De Maëve la morguenne, la sorcière des ports des Havres, qui voulait libérer les océans. De Wens, le clerc de notaire, condamné à l’enfer des mines et qui dans les ténèbres découvrit une nouvelle voie… Et de tant d’autres encore, de ceux dont le monde n’attendait rien, mais qui malgré cela y laissèrent leur empreinte.

Et le vent emportera mes mots sur la steppe. Le vent, au-delà, les murmurera dans Bohen. Avec un peu de chance, le monde se souviendra.

 

Un nouvel article sur l’un des 7 livres du PLIB2018. Sera t-il le lauréat ? Pour ma part, je me tâte.

Ne vous méprenez pas ! C’est un très bon livre !

Je n’ai pas beaucoup lu de dark fantasy, c’est peut être mon deuxième. Ce côté sombre, où l’espoir fait vivre, c’est à la limite. Nous aimerions que cela aille mieux mais… En définitive, il y a toujours quelque chose qui finit mal. Et ici c’est le cas. Certains sont sauvés mais pour d’autres… :'(

Tout part d’UN point, puis tout s’éclate. Nous partons d’un incendie puis vers une multitude d’histoires qui, au départ, n’ont aucune relation mais qui nous offre un superbe bouquet final.

Nous partons d’un personnage naïf qui deviendra le très recherché Sainte Etoile, il se perdra dans un amour hors norme.
Un mercenaire qui rêve de faire tomber l’empire parce que son père a refusé son aide.
Nous avons une petite cigale qui deviendra un poids lourd de la révolte.
Une magicienne qui fait tout pour sauver son peuple.
Une autre qui part en mission auprès de l’impératrice mais qui rêve de grand large.
Une impératrice a bout de force et une héritière hors de contrôle.
Un magicien muet qui se sert d’un autre homme pour réveiller une magie interdite.
Je dois certainement en oublier :-/
Nous avons aussi des amours impossibles et/ou perdus.
En somme nous avons une brochette de personnages et autant d’histoires qui font de ce livre un défi.

Puis au deux tiers, tout ce rejoint, s’entrecoupe, ne fait plus qu’un, qu’un seul objectif.

Il y a ces interludes qui nous dévoilent peu à peu la chute d’une dynastie.

Dame Faye nous attire dans ces filets avec un rythme fluide, facile à lire, empli d’amour.

Même si jusqu’à maintenant, ce n’est pas l’un de mes titres du PLIB préférés, ce livre est à lire pour tous les fans de fantasy.

Je vous souhaite une très très bonne lecture !

#PLIB2018 #ISBN9791090648869

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.