Légendes Faës tome 1 La Chienne de l’ombre de Manon Elisabeth D’Ombremont

Faëry, sous le règne de l’Empereur Fenrír.

Melyan est une bâtarde. Mi-fomoire mi-fée, elle a pour unique ambition de devenir une grande guerrière, digne de son héritage.

Elyalë est une banshee. Magicienne aux pouvoirs terrifiants, elle est aussi la martyre de l’Empereur.

Tout les oppose, et elles se connaissent à peine.

Pourtant, elles sont demi-sœurs.

Un coup du sort les rapprochera, mêlé à un même désir : celui de survivre dans les ténèbres.

Et de ne surtout pas succomber aux promesses du dieu-dragon Déchu…

 

Merci à Lilian de L’Ivre Book et Manon de m’avoir confier ce tome 1.

J’ai l’occasion de croiser Manon lors de différents salon. J’étais souvent tenté de la lire, mais mon banquier ne voulait pas. Oui, quand je suis en salon, j’aimerai acheter tous les livre qui me tentent mais… Vous comprenez ce que je veux dire :-/

J’ai très peu lu de DarkFantasy, je suis plutôt fan de dystopie pour le côté sombre. Mais comme j’étais curieux de connaître les écrits de Manon, je me suis lancé. Je n’ai pas été déçu. La plume est des plus agréable à lire, c’est fluide, facile et moderne. J’ai grandement apprécié. Je vais m’intéresser aux autres écrits de cette demoiselle.

L’auteure nous propose donc une atmosphère sombre, tyrannique. Nous ne parlons pas de vie mais de survie.
La survie n’est pas que pour les demi-soeurs mais aussi pour le dieu déchu.

Les soeurs utilisent toutes les possibilités qui leur sont offertes, jusqu’à perdre leurs âmes, le kidnapping et le meurtre. La fin justifie les moyens. Tout comme le dieu dragon qui tente de reprendre sa place grâce à la manipulation et la possession.

Il y a un petit côté Machiavel que j’aime beaucoup mais qui pour moi n’est pas assez développé. Ça manque de jeux politique, de jeux d’influence.

Je ne sais si c’est volontaire, mais il y a une certaine distance gardée entre les personnages et moi. Comme si nous ne pouvions nous identifier à eux/elles ou même de les prendre en sympathie, avoir envie d’évoluer avec. Pourtant, ce livre est centré sur les caractères, les émotions, l’évolution des personnages. Ce qui semble paradoxal :-D.

Pour ma part, ce premier tome est une mise en bouche. J’espère vite lire le tome 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.