J’ai complètement oublié et… C’est impardonnable !

L'ours mal léché de ProseCafé

Bonjour les proseurs.euses

Aujourd’hui est une date très importante pour ProseCafé, et pour « Yannick de ProseCafé » (Et non ! Ce n’est pas mon vrai nom). J’ai complètement oublié et… c’est impardonnable !!! Pourtant le petit oiseau bleu me l’avait rappelé il y a quelques jours.

[Edit 10 minutes plus tard] Je vous avouerai que c’est dur d’écrire cet article, j’en pleure :'(

Il y a 5 ans jour pour jour que ProseCafé a été crée. Si ! Si ! Je vous jure. Ça donne un sacré coup de vieux, la vache !!!

D’où vient ProseCafé ? Et bien, je sortais de trois ans de congé parental et je reprenais le travail. Je me faisais chi.. comme un rat mort. Ouaip, j’étais agent de sécurité, j’avais donc beaucoup de temps pour buller mais surtout lire.

Au tout début, je lisais tout et n’importe quoi. Puis au fil des pages, un genre c’est dégagé, la SFFF (Science Fiction, Fantastique, fantasy). C’est surtout le dernier F qui m’a séduit avec ses mondes imaginaires sortis des cerveaux de psychopathes d’auteur.e.s déjanté.e.s , sa magie, ses univers, sociétés, politiques. J’en ai lu des bons voire très bon puis les…, comment dire ? Bref certains étaient à mettre à la benne. Je me suis même spécialisé dans les toutes petites maisons d’éditions et auteur.e.s francophone.s.

Il y a même un sous-sous-sous (plein de sous) genre est même ressorti du lot : l’UrbanFantasy que j’aime particulièrement. Il y en a, malheureusement, trop peu pour moi. Mais qu’à cela ne tienne, il y a tout le reste…

Mais pas seulement !

Mais pendant toutes ces années, il n’ y a pas que tous ces livres engloutis. Il y a ces rencontres (réelles ou virtuelles) extraordinaires. Tous ces collaborateurs qui sont passés et/ou qui sont toujours là, soit à écrire des articles ou dans l’ombre. Vous pouvez les découvrir dans la barre du menu, mais il y en a eu d’autres qui ont fait de très/trop brèves apparitions.

Puis il y a eu ses rencontres avec beaucoup d’émotions avec des auteur.e.s, éditeurs/trices au détour d’un salon, avec Mélissa ou Olivier Le Corbac et plein d’autres que je ne peux citer tant ils/elles sont nombreux.euses.

Et depuis la deuxième année, j’ai le plaisir d’être jury dans le #PLIB.

Je vous remercie toutes et tous de me suivre dans cette aventure, belle, et dure parfois, avec ces doutes ou cruelle mais surtout belle.

A l’occasion, venez boire un café (pour le thé prévenez moi, que j’en achète) à la maison et on papotera bouquin.

L’ours bourru et mal léché vous bise tout plein. A bientôt pour de nouvelles aventures !!!

2 Comments on “J’ai complètement oublié et… C’est impardonnable !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.